Markdown avec NVDA c'est possible avec le module complémentaire markdown forever.

10 mensajes, 1 páginas: 1  ↖ Volver a la lista de temas

1. Medifantasy,

Bonjour tout le monde,
Avec NVDA, la mise en page avec markdown ça marche trop bien. Finit les control g, les menu insersion et flèche bas jusqu'a lrélément.
ce n'est qu'une histoire de quelque caractères pour mettre en forme un document.
Le seul truc qui m'échappe c'est renommer le document avec le NVDA markdown interactif, mais en ligne il y a une superbe page explicative.

Última edición por Medifantasy, 08.01.2021 22:47:13

2. Nokomi ,

Bonsoir, tu pourrais en dire un peu plus ? ça comprend tout ce qui implique une mise en page digne de ce nom ? ça fonctionne comment ? Où peut-on le trouver ? est-ce que c'est facile à prendre en main et intuitif ?

3. Medifantasy,

coucou nokomie, oui c'est très logique, et très facile à prendre en main, l'idéal, est de télécharger le module markdown forever et dans la documentation qui sera installé une fois le module exécuté, tu auras toutes les explications exactes. mais par exemple pour un titre 1 avant ton bloc de mot tu mets un #, pour titre 2 tu en mets 2 des # et ainsi de suite. pour mettre en italique tu as juste a entouré ta phrase d'un astérisque ou de deux pour mettre en gras. inséré un lien c'est un jeu d'enfant, entre crochet tu met le titre de ton lien et collé au crochet fermant tu ajoute entre parenthèse le lien du site. NVDA va te permettre grace a des raccourcis de le convertir en html, que tu pourras garder comme tel ou alors copier dans un word ou libre office, et aussi en faire un pdf.

4. Nokomi ,

Effectivement ça a l'air pas mal du tout... par contre tout ceci pour la création de documents à quelle destinée ? Je veux dire... pour un travail universitaire par exemple, est-ce que ça a sa pertinence ? Ensuite, je me demande : tout ces caractères en plus, ils n'apparaissent pas dans le document final ?

Quand j'entend mise en page, je pense surtout aux tailles de police, au retour à la ligne, aux tabulations, au centrage et à la justification du texte, la mise en gras et italique aussi bien évidemment,
Et à ces techniques qui permettent d'espacer plusieurs paragraphes de sorte que, si modifications il y a par la suite, toutes la mise en page ne saute pas, et à ces choses aussi qui permettent d'amener un morceau de texte à la page suivante, et de sorte que, de la même façon, si modifications il y a par la suite, cela ne décale pas tout ?
Je ne connais pas les termes exacts, je ne suis pas très douée en traitement de texte.

Je ne sais pas si cela à été claire... mais peut-être qu'il me faudrait me renseigner plus précisèment sur ces points avant tout. Car les indications du modules complémentaires comportent peut-être déjà des termes bien spécifiques au traitement de texte... Lol. Désolée pour l'étalage des réflexions de mon fort intérieur.

5. Medifantasy,

écoute, pour italique et gras comme je le disais se sont des asterisquent qui vont encadrer le bloc de texte, le saut de page est possible, comment, je n'ai pas encore trouvé mais c'est faisable. Et oui, tu peux l'utiliser pour un travail universitaire, je l'ai découvert il y a peu se formatage, mais tu peux structurer plus facilement tes parties de cours graces au titres, à la fin de chaques partie et sous partie tu peux insérer un séparateru, et tu peux faire en sorte que tout en haut de ton document un sommaire soit insérer pour ajouter des liens qui te redirigerons vers tes titres. pour les interlignes réelles, tu ne devras juste pas faire 2 fois entrer, car entrer une fois te fait changer de ligne mais pas de paragraphe, deux entrer te fera changer de paragraphe mais il n'y aura pas d'interligne. pour un interligne, après ta phrase tu fait deux fois entrer, tu insères la balise <br> et tu refait 2 fois entrer pour reprendre ta rédaction. Le markdown a été développer pour les pages html à la base mais le résultat final tu peux le copier sur word ou libre office sans souci. moi je t'avoue que je préfère le html pour la relecture car la navigation est plus rapide. et dernière petite chose, pour un voyant au début sur l'écran quand tu rédigera ton texte avec les balises, il verra les # les astérisques et tout mais une fois converti en html tout deviens parfaitement lisible.

6. Pragma,

Salut

Je ne suis pas certain que ce soit adapté de l'utiliser pour un mémoire universitaire, surtout si des contraintes de mise en page sont en jeu. C'est d'autant plus vrai s'il s'agit de l'employer sans le connaître d'avance et alors qu'une partie du mémoire est déjà écrite.

Je ne connais pas bien Markdown mais ça m'a l'air plutôt adapté aux documents informatiques. Ca ressemble un peu à du HTML dans la mesure où ça définit plutôt un sens qu'une mise en page, c'est-à-dire que par exemple on définit que ceci est un titre, un paragraphe ou une liste, mais on ne va pas définir la taille, l'espacement ou l'interligne.

J'imagine qu'il doit exister des convertisseurs qui permettent par la suite d'appliquer un style précis à chacun des éléments.

7. Aminiel,

Bonsoir,

Voilà un très bon sujet, qui me fait penser qu'un jour, je devrais supporter markdown sur le forum... mais ce n'est pas pour aujourd'hui.

Pour répondre à quelques questions, si, markdown peut être utilisé pour écrire des documents universitaires, ou tout du moins jusqu'à un certain point.
J'ai moi-même écrit la majeure partie de mon travail de master en markdown.
A la place de markdown, j'aurais pu utiliser LaTeX, une autre option intéressante et notamment pour les documents scientifiques. LaTeX est puissant, mais très très compliqué ! C'est pour ça que je ne l'ai pas utilisé finalement.

LE produit final de mon travail de master était bien sûr un fichier PDF soigneusement mis en page, mais je ne me suis occupé de la mise en page qu'à la toute fin. LE contenu textuel était pratiquement terminé.
J'ai utilisé l'indispensable outil pandoc pour convertir mon markdown en word, à partir duquel je me suis fait aider pour que l'aspect visuel soit bon, et enregistré le document word final en PDF.

En fait l'intérêt principal de markdown est justement de pouvoir écrire du texte sans devoir sans cesse se soucier de la mise en page.
Avec quelques codes simples on indique les titres, les liens, les listes, les passages en gras et en italique, etc.
On ne se pose pas la question quelle couleur, quelle taille, quelle police, quel alignement; on s'en fout; on peut se concentrer sur le contenu et sur sa structure.

C'est seulement une fois qu'on est prêt qu'on peut, si on veut, convertir son markdown en autre chose et lui appliquer des styles pour un rendu final.
L'utilitaire pandoc que je vous recommande vivement permet de convertir du markdown en HTML, word, ou PDF via LaTeX. ON peut même convertir une série de fichiers texte en epub ou d'autres fichiers adaptés pour les liseuses.

Pour les gens habitués à word et au tout visuel, c'est un changement complet de philosophie.
Mais une fois qu'on a bien compris cette philosophie, c'est un plaisir de travailler avec. On ne perd plus de temps à réajuster sans arrêt la mise en page, et on se concentre sur ce qui est le plus important: le fond.
Markdown est d'autant plus intéressant pour nous, car globalement on s'en fiche totalement de la mise en page jusqu'au dernier moment.

8. Medifantasy,

En effet aminiel à compléter mes propos, c'est très pratique et même pour prendre tes cours, finit de mettre des trait d'union, des astérisque a tout bout de champs pour différencier ter chapitre et sous partie, en quelque #, hop, tu structure ton cour. malheureusement avec le confinement je n'ai plus l'ocasion de prendre des cours comme d'habitude mais avec la reprise, je sais que prendre les cours et me relire après ça va être une vrai partie de plaisir. Et j'ai trouvé la réponse à mon intérogation dans le premier message, pour ajouter un titre, un nom d'auteur et d'autres métadonné, il suffit de lire la documentation disponible dans le sous menu markdown dans NVDA lorsque le module sera installé. Tu dois ajouter une bibliographie dans ton cour, le nom du livre entre crochet et le lien qui conduit directement à l'article, à l'ouvrage entre parenthèse. Une citation, pas besoin de l'entouré de guillemet, il suffit d'un petit signe supérieur devant la phrase et la citation est mise.

9. Nokomi ,

Merci de vos riches explications. ça me permet d'y voir plus clair, effectivement ce n'est peut-être pas adapté à mon travail pour le moment. Au final si je m'en tiens au propos de pragma, ce serait presque une perte de temps puisque effectivement la majeure partie de mon travail est déjà rédigé, Et que ça représente une centaine de pages. Puisque je vais devoir tout revoir la mise en page à la fin, autant y procéder de façon habituelle. J'aurais éventuellement pu me servir de cet add-on au début et au fur et à mesure. Bon en tout cas, oui sujet très intéressant et bon de savoir tout ça si l'occasion se présente à l'avenir.

10. rone,

Salut à tous, aminiel pandoc peut convertir un fichier latex en word c'est ça? du coup un professeur utilisant latex avec des notation scientifique peut être converti en doc et facilement lisible ou non pas vraiment?

10 mensajes, 1 páginas: 1  ↖ Volver a la lista de temas

Responder al tema

Usted debe estar conectado para poder postear.